Vérifier une nouvelle architecture cloud


Sommaire

  • Comment vérifier une nouvelle architecture cloud à l’aide de Lucidscale
  • Exemple de nouvelle architecture cloud
  • Conclusion

La planification d’une nouvelle architecture cloud demande beaucoup de travail et les personnes chargées de la mettre en œuvre ne sont pas toujours celles qui l’ont conçue. Les équipes qui développent la nouvelle architecture peuvent mal interpréter les modèles qui leur ont été fournis ou s’autoriser des modifications qu’elles pensent être meilleures pour l’architecture cloud sur le long terme. Compte tenu de cet écart potentiel entre la conception et la réalisation, il est important de vérifier que votre architecture a été réalisée conformément au plan de départ.

Temps de lecture : 4 min

Vous voulez créer votre propre modèle d'architecture cloud ? Essayez Lucidscale. C'est une solution rapide, facile et complètement gratuite.

Inscription gratuite

Comment vérifier une nouvelle architecture cloud à l’aide de Lucidscale

Vérifier une architecture cloud manuellement peut s’avérer long et fastidieux. Lucidscale vous facilite la tâche. Suivez ces trois étapes :

  1. Importer votre architecture cloud dans le Centre de données

Accédez au panneau de gauche de Lucidscale et sélectionnez "Importer des données" pour extraire les métadonnées de votre cloud service provider et obtenir une vision précise de votre architecture actuelle. Lucidscale est compatible avec AWS, Azure et GCP.

  1. Créer un nouveau modèle cloud dans Lucidscale

Générez automatiquement un diagramme à partir de vos données importées. Vous pouvez appliquer des filtres, personnaliser les vues, afficher les ressources associées, etc.

Architecture cloud

 

  1. Comparer votre nouveau modèle avec le diagramme cloud original

Comparez votre nouveau modèle Lucidscale avec le diagramme d’architecture cloud que vous avez créé dans votre logiciel de diagrammes. Lucidchart est une excellente option pour créer des diagrammes intelligents, et vous pouvez exporter en toute simplicité votre modèle Lucidscale vers cette solution, car nos deux produits sont conçus pour fonctionner ensemble. Utilisez différentes vues pour filtrer des éléments spécifiques ou vous concentrer sur des groupes de ressources. Vous pouvez également activer et désactiver des lignes pour vérifier que certaines ressources sont correctement connectées. Si vous trouvez des divergences, vous pouvez les mettre en évidence pour les retrouver facilement par la suite.

Architecture cloud

Avec Lucidscale, visualisez facilement et rapidement votre environnement cloud. Démarrez un essai gratuit pour commencer à modéliser votre architecture dès maintenant.

Inscription gratuite

Exemple de nouvelle architecture cloud

Pour illustrer à quel point il est important de vérifier les nouvelles architectures, prenons l’exemple de l’un de nos utilisateurs. Nous avons aidé une grande compagnie aérienne à visualiser son architecture cloud. Son équipe comptait 50 architectes et devait gérer de nombreux environnements cloud.

Avant d’utiliser Lucidscale pour leurs nouveaux développements, ces derniers s’appuyaient sur un modèle figé et approuvé auquel ils apportaient les modifications nécessaires pour répondre aux besoins de la nouvelle architecture. L’équipe chargée de l’architecture transmettait ensuite le projet à l’équipe chargée de la réalisation.

À ce stade, les architectes perdaient de vue le processus et ne pouvaient pas savoir si des modifications étaient apportées ou non au projet initial. Il n’y avait aucun moyen pour eux de vérifier si quelque chose clochait.

Idéalement, il aurait fallu établir un retour d’information avec l’architecte de départ. La plupart des architectures cloud subissent des modifications entre les phases de conception et de mise en œuvre. Une boucle de rétroaction peut contribuer à informer des prochaines décisions et créations de l’architecte.

Ce scénario est loin d’être rare. Il arrive souvent que votre équipe doive compléter ou modifier une infrastructure pour prendre en charge un nouveau produit, une nouvelle fonctionnalité ou une nouvelle base de clients. Le plan de création de cette nouvelle architecture fait l’objet d’itérations, et ces itérations peuvent aboutir à un résultat très différent du plan de départ. Lorsque la nouvelle architecture cloud est modifiée dans sa mise en œuvre finale, deux situations sont possibles lors du transfert entre l’architecte et l’équipe chargée de la réalisation :

  1. Quelque chose qui n’aurait pas dû être modifié l’a été. L’architecte doit savoir sur quoi les modifications ont porté afin de pouvoir demander à l’équipe de réalisation de revenir à ce qui était prévu.
  2. Le projet initial comportait des anomalies, ou plus vraisemblablement, le projet a fait l’objet de révisions ou d’itérations, et le produit final devait différer du plan d’architecture initial. Il est important que l’architecte soit également informé de ces changements, afin que ses prochaines décisions soient prises en connaissance de cause et qu’il puisse éventuellement actualiser son modèle pour gagner du temps lors de nouveaux projets.

Conclusion

Une infrastructure cloud peut très vite évoluer et se détacher de son architecture d’origine, ce qui rend son suivi difficile. À long terme, cela peut entraîner pour votre entreprise des coûts supérieurs à ce que vous aviez prévu et budgétisé, ainsi que des problèmes de performance.

La meilleure façon de maintenir votre infrastructure cloud sur la bonne voie est de vérifier vos nouveaux développements dès leur mise en œuvre. Un logiciel comme Lucidscale facilite cette tâche en générant des diagrammes actualisés de votre architecture actuelle et en établissant des boucles de rétroaction continues entre vos équipes d’architecture et de mise en œuvre.


Démarrer

  • Tarifs
  • Individuel
  • Team
  • Contact Commercial
ConfidentialitéMentions légalesCookies
  • linkedin
  • twitter
  • instagram
  • facebook
  • youtube
  • glassdoor

© 2022 Lucid Software Inc.